Bagne1185w.jpg Bagne1183wThumbnailsBagne1188bw
Dans cette caserne, se trouvait une quinzaine de logements comportant chacun deux ou trois pièces selon la taille des familles. Ils ont été construits en 1877 pour accueillir les surveillants mariés du pénitencier-dépôt, jusqu’alors logés
provisoirement dans des cases en bois et en paille ; les
surveillants non mariés étaient logés dans la caserne
dite des surveillants célibataires située à une centaine de
mètres de la précédente. Cette caserne a aujourd’hui
complètement disparu.